La Fille du Samouraï2019

All Details

  • L’histoire

    Fin XIXe, sur la scène d'un concours d'histoires vraies ou presque, Tomé raconte son histoire...
    Une aventure palpitante, fournie, incroyable, où se succèdent les épisodes : le naufrage en Asie, la mort de son père marin lors de l’échouage sur une île déserte, son accueil chez un vieux samouraï aveugle qui deviendra son maître et lui apprendra tous les secrets des techniques de combat, son amour pour la fille du vieillard, l'île invisible des terribles Guerriers-Démons qu'il lui faudra combattre...
    De l'amour, de l'exotisme, des combats... pour revenir sur la scène du concours.

    La mise en jeu

    C’est en travaillant sur le volet scolaire de la deuxième édition du festival Faites Passer l’Mot que nous avons eu un coup de cœur pour les albums de Fred Bernard et François Roca, plus particulièrement pour « La Fille du Samouraï ».
    La présence du théâtre dans l’album, la richesse des images et le soin de la langue, nous ont ouvert un champ d’exploration pour la scène qui laisse le champ libre aux deux comédiens pour jouer des différents temps, ici et maintenant, là-bas et fin XIXe.
    Entre personnages et narrateurs, Kriss Goupil et Christian Brouard comédiens-conteurs jouent de la mise en abyme de l’album avec les images projetées des illustrations de François Roca. Entre lecture et jeu, le livre reste présent et offre aux acteurs leur décor, laissant l’espace très épuré.
    Une chorégraphie au sabre et des passages musicaux réinterprètent la poésie et le lyrisme de ce récit.

    Entre rêve et réalité ce conte prend vie sur scène

    Une mise en abyme supplémentaire et une accentuation des différents temps avec un traitement de la narratrice comme une DJ derrière ces platines, qui lance images et sons, nous permet de se jouer de l’hier et aujourd’hui. Celle-ci s’adresse au public à travers le philtre d’un micro alors que le comédien lui, bien que personnification du personnage de l’histoire s’adresse au public sans ce philtre. Les costumes jouent aussi de ce mélange des temps, avec un rappel du XIXe bien que contemporains.

    Ils nous ont accueillis : Salle Henri Barbin, MPT Jean Moulin et Carré. Plantagenêt | festival Faites Passer l’Mot #2

  • Genres
  • Date de création
    01/05/2019
  • Date de création
  • Durée
    0 heure 30 minute
  • Age
    • à partir de 9 ans
  • Conditions Techniques
    • Jauge

      120 personnes maximum

    • Espace scénique

      Ouverture 4m x profondeur 3m
      Prévoir un espace suffisant pour le public
      Salle noire, présence d’un technicien pour créer et régler l’espace lumineux, avec installation d’un écran de projection et vidéo projecteur.
      Diffusion son + micro et vidéo.
      Nous pouvons apporter l’éclairage au besoin

    • Tarif

      Nous consulter et prévoir droit d’auteur perçu par la Perenne et reversé aux Ed Gallimard

    • Droits d'auteurs

      12% du cachet à régler à la SACD

  • Dossier de présentation à télécharger
  • Références
    • La fille du Samouraï par Fred Bernard et François Roca

Rechercher une proposition artistique

Appuyer sur entrer pour rechercher une proposition artistique.